Rocher de la Vierge Noire de Sy
boutique
équipement
pictos
encyclopédie
news
encyclopédiefiche
Rocher de la Vierge Noire de Sy

Sy
Ferrières
Aywaille
Durbuy
Rocher duquel étaient jetés les condamnés dans l'Ourthe.
Jadis lorsqu’une personne était condamnée à être pendue, elle était attachée par les pieds et les mains avec le visage couvert pour être jetée dans l’Ourthe depuis le sommet. Rare était le rescapé.
Une autre définition qui est tout aussi croyable est que les bateliers, à l’époque imploraient la Vierge afin de ne pas avoir de soucis en ce lieu à cause des forts remous. Son nom devrait venir suites aux terribles drames qui se sont déroulés en cet endroit. En amont de ce point, la rivière fait un coude et, avant l’exécution des travaux de dérivation pour l’établissement de la voie ferrée, les eaux venant se briser contre la base du rocher creusaient par leur tourbillonnement un gouffre profond et dangereux ; c’est le gouffre noir qui avait la réputation d’avoir englouti beau nombre d’embarcation et de cadavres et qui à ainsi fait naître cette légende et le nom de rocher.
Une statue de la Vierge fut placée là par les bateliers qui y voyaient ainsi le moyen d’exorciser les méfaits du courant en cet endroit.
La Vierge actuelle date de 1989 et placée par les propriétaires du lieu afin d’y continuer la présence.

Source : Edmond RAHIR dans son livre « Promenades dans les vallées de l’Amblève et de l’Ourthe » Librairie J. Lebègue 1899.