Château Le Fy
boutique
carte
équipement
pictos
encyclopédie
home
encyclopédiefiche
Château Le Fy
Allée Robert Dahlem
ESNEUX

© Jean Housen
Aywaille
Le chouchou des Esneutois

Château construit en 1905 par Paul de Saintenoy, architecte de renommée internationale, pour Jean, Edouard, Jules Van Parys, gendre d’Ernest Solvay.
Jules Van Parys est un descendant du peintre Rubens et épouse Jeanne la fille ainée du capitaine d’industrie Ernest Solvay.
Classé, il est caractérisé par de fines tourelles, mélange de style Renaissance en façade, médiéval dans la tour, gothique dans le toit, qui comporte 343 versants.
Il est entouré d’un parc à l’anglaise aux chemins sinueux.

La grille d’entrée est constituée de 4 piliers ornés des blasons de la famille Van Parys Solvay.
Les initiales entrelacées" VPS" sont gravées sur une pierre formant le pilier droit et sur le pilier gauche le nom du château "Le FY".
Sur le pilier droit les initiales entrelacées des propriétaires de l’époque et représentant leur armoiries
Van Parys Solvay VPS.

1904-1905 Le château est construit par Paul de Saintenoy, architecte de renommée internationale, pour Jean, Edouard, Jules Van Parys, gendre d’Ernest Solvay.
1915 Le château est occupé par l’armée allemande à la mort de son propriétaire.
1925 Il devient propriété du Consul de Belgique en Chine.
1940-1945 Le château est de nouveau réquisitionné.
1964 Le château est abandonné.
1982 Le château devient propriété de la commune d’Esneux.
1 avril 1986 Le château est classé comme monument.
1999 Le monument est en péril.. Il est inscrit sur la liste de l’Institut du Patrimoine wallon afin de lui trouver une affectation.
2004 Un investisseur privé acquiert le bien.
22 septembre 2005 Sur proposition de Michel DAERDEN, Vice-Président du Gouvernement wallon, Ministre en charge du Patrimoine, le Gouvernement wallon vient d’approuver l’octroi d’une subvention d’un montant de 1.351.147,29 € à la Société BVBA BINEESTREET pour la restauration des façades, des toitures et du rez-de-chaussée du Château Le Fy, monument cher au cœur des Esneutois.
Infos complémentaires
http://www.esneux.be/docs/725_histoire%20chateaule...