boutique
carte
équipement
pictos
encyclopédie
home
encyclopédiefiche
Barrage de la Gileppe
Route de la Gileppe
LA GILEPPE

© Les Meloures
Pays de Herve
Hautes Fagnes
Sous la surveillance d’un lion de 13 m de haut

Barrage hydraulique d’une hauteur totale de 64 m.
Le volume du mur comporte 1,4 millions de m3 de béton et 1,2 millions de m3 d’enrochement.
Sa capacité maximale est de 26 430 000 m3 dont 24 000 000 m³ de capacité utilisable.
La superficie du lac équivaut à 130 ha.
1857 Le gouvernement confie l’étude du barrage à Eugène Bidaut, né à Liège en 1808. Ceci à la demande des lainiers verviétois qui souhaitent une eau parfaitement pure et qui ne souhaitent plus dépendre du Barrage d’Eupen.
Budget annoncé : 2 millions de francs.

1868 Mort de Bidaut. Auguste Donckier, ingénieur et docteur en sciences naturelles, est chargé de l’analyse des éléments hydrologiques et géologiques.

1875 Le barrage est mis sous eau.

28 juillet 1878 Le barrage est inauguré par Léopold II. Sa capacité est alors de 13,3 millions de m3 pour une superficie de 85,70 hectares.

1967 à 1971 Le barrage est surhaussé.
Sa capacité est de 26,4 m3 pour une superficie de 130 hectares. Il est alimenté essentiellement par la rivière de La Gileppe et son affluent la Louba. Les eaux de la Soor sont captées et acheminées vers le lac.

1971 Le roi Baudouin inaugure le barrage surhaussé.

1993 Le lion sculpté par Félix-Antoine Bouré est inauguré.





Hauteur totale : 64 mètres (47 mètres initialement).

Volume du mur : 1,4 millions de m3 de béton et 1,2 millions de m3 d’enrochement.

Capacité maximale : 26 430 000 m3 dont 24 000 000 m³ de capacité utilisable.

Superficie du lac : 130 ha

Superficie des bassins versants (Gileppe + Louba + Soor) : 54 km²

Utilisation Eau alimentaire et industrielle de l’agglomération

Capacité maximale de distribution : 73 600 m³/jour

Pluviosité moyenne annuelle : 1250 mm

Puissance de la centrale électrique : 0,633 M.W.
Gestion :
Ministère des Travaux Publics
Service des barrages

Longueur de la promenade pédestre autour du lac via Herbiester : 14 km

2 Tours de prise d’eau de la Gileppe
Hauteur : 75 m

Ces tours effectuent les prélèvements au départ de capteurs situés à différents niveaux. Deux canalisations d’un débit maximal de 89m3/seconde amènent cette eau vers un bassin d’amortissement. L’eau passe ensuite dans une centrale hydro-électrique qui produit le courant nécessaire au fonctionnement du complexe. L’excédent se dirige vers Verviers par l’aqueduc d’alimentation.



Tour panoramique de la Gileppe
Hauteur : 77,60 m
Surface vitrée : 624 m2
Prix de la visite : 1,30 euros



Lion de la Gileppe
Oeuvre de Félix Antoine BOURÉ

Poids : 130 tonnes
Hauteur : 13,5 m
Longueur : 16 m
Largeur : 5 m
Matière : grès tendre de la Sûre
Nombre de blocs : 183



Déversoir du Barrage de la Gilleppe

Pertuis
- Nombre : 2
- Largeur : 8 m
- Fonction : évacuation du surplus d’eau
- Obturation : wagon-vanne en acier de 25 tonnes suspendue au point-cadre commandée électriquement
- Capacité d’évacuation : 185 m³ d’eau par seconde

Remerciements
Merci à Thierry du gîte "Côté Fagnes" qui nous a offert cette photo.