Site gallo-romain de Chameleux
boutique
équipement
pictos
encyclopédie
news
encyclopédiefiche
Site gallo-romain de Chameleux

CC BY-SA 4.0 Grentidez
Chameleux
Chameleux
Florenville
Florenville
Site gallo-romain dont les fouilles archéologiques ont débuté en 1994.
Les bâtiments, rectangulaires, sont implantés de part et d’autre de la chaussée dont la largeur est d’environ 6 m. Leur nombre laisse supposer qu’il s’agissait d’un relais important.
Ceci est confirmé par les nombreux objets qu’on y a trouvés : certains venus d’ailleurs, abandonnés sans doute par les voyageurs, comme des pièces de monnaie, de la céramique rhénane ou des statuelles de la région de Cologne, d’autres de fabrication locale, plus ordinaires, comme des cruches, des assiettes, des bols.
De nombreux objets en fer ont été également découverts, pioches, haches, scies, burins, ciseaux, hipposandales ou "chaussures pour chevaux", qui servaient à attacher la bête, clefs, couteaux, clous. Beaucoup de ces objets se trouvent au musée du Cinquantenaire à Bruxelles.
Des pièces plus tardives prouvent que, malgré les invasions franques, Chameleux resta en activité jusqu’au 5ème siècle pour disparaître, dans l’oubli du Haut Moyen Age.
Les premières fouilles ont commencé en 1894.
44 après J.C.
Construction de la voie romaine Trèves-Reims (la date est fournie par une borne militaire trouvée à Montauban-Buzénol), et développement économique et culturel remarquable du sud du Luxembourg grâce à cette voie romaine.
Le tracé de cette route passe par les fonds de Chameleux où des fouilles révèlent l’existence d’un relais.

Du 1er au 5ème siècle
Les strates prouvent que les bâtiments sont maintes fois reconstruits après incendie ou inondation, mais occupés durant cette période. Les coupes dans la chaussée prouvent qu’elle est rehaussée au niveau des constructions, les couches de gravier peuvent atteindre 2,50 m.

1994 Début des fouilles archéologiques.