Noirefontaine
Val du Ninglinspo
© CC BY-SA 4.0 Marco Delnoij
boutique
carte
équipement
pictos
encyclopédie
home
Botassart
Bouillon
Corbion
Cornette
Croix Blanche
Dohan
Frahan
Laviot
Les 4 Chemins
Les Hayons
Mogimont
Noirefontaine
Poupehan
Rochehaut
Sensenruth
Ucimont
encyclopédie
Noirefontaine
Bouillon
Anciennement, il y avait un château disparu. Les derniers propriétaires de ce château étaient les demoiselles de Noirefontaine, appelées « Linotte ».

En 1359, la fontaine est dite noire à cause d’un lit de cailloux noirs ; un fourré épais la couvre et empêche le jour d’y pénétrer, ce qui faisait dire « Quelle noire fontaine ! ». Deux fontaines placées aux extrémités du village étaient aménagées en lavoirs publics. L’eau qui s’écoule forme deux ruisseaux qui, réunis à d’autres, vont se jeter dans la Semois après avoir jusqu’en 1945 fait tourner la roue du moulin appelé Hideux Moulin et qui appartenait autrefois à la famille seigneuriale de Noirefontaine. Le dernier propriétaire du moulin fut la famille Ramelot. Aujourd’hui le moulin est transformé en restaurant « L’Auberge du Moulin Hideux ».

Le toponyme « La Malangroule » (la gare à Noirefontaine) ou la « mal en gueule » s’explique par la mauvaise langue de la femme d’un habitant et des méchants propos qui en étaient la suite.

Le lieu-dit « La Sentinelle » trouve sa justification dans le fait que les soldats de Bouillon venaient en sentinelle jusque là.

Source Wikipedia

En savoir plus
En savoir plus

Auberge du Moulin Hideux

Noirefontaine
En savoir plus

Eglise Saints-Cosme et Damien de Noirefontaine

Noirefontaine
En savoir plus

Gîte Chez Geoffroy

Noirefontaine