Chélidoine majeure
Camomille
GFDL 1.2 Fir0002 20D
boutique
équipement
pictos
encyclopédie
news
plantes
médicinales
plantes
aromatiques
arbres
plantes
dangereuses
herbierfiche
Chélidoine majeure

CC BY-SA 4.0 Salicyna
Une verrue ? Voyons comment s’en débarrasser !

Jadis, la grande chélidoine était associée à la magie noire.
Elle était considérée comme une plante magique.
Son suc (latex) de couleur jaune inspirait autrefois les alchimistes pour tenter la transformation de matériaux en or.

Synonymes et nom vernaculaires : herbe aux verrues, grande éclaire, herbe aux boucs, herbe de l’hirondelle, herbe de Saint-Clair, lait de sorcières ou lait de démon, herbe du diable, sologne, félongène, felougne.
Chelidonium majus
CC BY-SA 4.0 Salicyna
règne
Plantae
classe
Magnoliopsida
ordre
Papaverales
famille
Papaveraceae
genre
Chelidonium

CC BY-SA 4.0 Kenraiz

CC BY-SA 3.0 Bff
Les fleurs de couleur jaune sont présentes de mai à octobre.


CC BY-SA 3.0 Frank Vincentz
La feuille dentelée ressemble assez bien à une feuille de chêne.


CC BY-SA 3.0 H. Zell

[dye]
Lorsque vous cassez la tige de la plante, un suc jaune-orangé s’en dégage.
Appliquez ce suc directement sur la verrue aussi longtemps qu’elle perdure.
En séchant, la plaque de l’endroit où le suc a été appliqué va noircir et la verrue va se détacher.

[tisane]
[round1] Remplir une cuillère à café bien bombée.
[round2] Ajouter la cuillère dans un litre d’eau bouillante et laisser reposer 10 minutes.

[juice]
[round1] Passer les feuilles, les tiges et les fleurs à la centrifugeuse ou au mixer après les avoir lavées et égouttées.

[caution] Ne jamais ingérer le suc car il contient des substances toxiques.


Voir tout l’herbier