Grande Digitale
Camomille
GFDL 1.2 Fir0002 20D
boutique
équipement
pictos
encyclopédie
news
plantes
médicinales
plantes
aromatiques
arbres
plantes
dangereuses
herbierfiche
Grande Digitale

CC BY-SA 3.0 Nevit Dilmen
Beauté fatale

Cette plante bisannuelle trouve son étymologie dans la forme de sa fleur, dont la corolle permet d’y pousser son doigt (digitus en latin).
Cette caractéristique est également équivoque dans les langues germaniques : foxglove en anglais (gant de renard) ou Fingerhut en allemand (dé à coudre).
Elle peut atteindre une hauteur de 2 m.
La digitale était autrefois considérée comme une plante magique qui éloignait les forces du mal.
Elle a des propriétés tonicardiaques et diurétiques mais une dose de 10 g de feuilles séchées ou de 40 g de feuilles crues suffisent à causer la mort en perturbant gravement le rythme cardiaque.
Elle est donc extrêmement toxique. Sa substance active, la digitaline est extraite pour l’industrie pharmaceutique.
Ocimum basilicum
CC BY-SA 3.0 Nevit Dilmen
règne
Plantae
classe
Magnoliopsida
ordre
Scrophulariales
famille
Scrophulariaceae
genre
Digitalis

CC BY-SA 3.0 Enzyklofant
Elle égaye le paysage de ses belles couleurs de juin à septembre.


CC BY-SA 3.0 Henry Brisse
Ne pas les confondre avec les feuilles de consoude hors floraison !


CC BY-SA 3.0 Frank Vincentz
Les fruits sont des capsules ovoïdes vertes, s’ouvrant en 2 valves et renfermant de nombreuses graines petites et sphériques. Les capsules sont enveloppées dans le calice de la fleur.



Voir tout l’herbier