Frahan
© CC BY-SA 2.5 Jean-Pol GRANDMONT
boutique
carte
équipement
pictos
encyclopédie
home
news
herbier
Chélidoine majeure
© CC BY-SA 4.0 Salicyna
Une verrue ? Voyons comment s’en débarrasser !

Jadis, la grande chélidoine était associée à la magie noire.
Elle était considérée comme une plante magique.
Son suc (latex) de couleur jaune inspirait autrefois les alchimistes pour tenter la transformation de matériaux en or.

Synonymes et nom vernaculaires : herbe aux verrues, grande éclaire, herbe aux boucs, herbe de l’hirondelle, herbe de Saint-Clair, lait de sorcières ou lait de démon, herbe du diable, sologne, félongène, felougne.
En savoir plus
Voir l’herbier complet
Article mis en ligne le 10/07/2019
balade
Le Rocher de Bilisse
Solwaster
Jalhay
2.5
© CC0 Romaine
Pays de Spa et Franchimont
Hautes Fagnes
Des vestiges de 500 millions d’années

Rendez-vous à Solwaster, ce petit village blotti au coeur d’une vaste forêt, au pied du Plateau des Hautes Fagnes.

La balade commence en contrebas du village, à environ 700 m à l’est de l’église, lieu accessible en voiture par une ruelle dénommée la Route de la Statte.
Celle-ci mène au lieu dit "El Maraide", au croisement avec la Statte.

L’effort est à réaliser au départ, pour d’abord atteindre le sommet du rocher, pour ensuite redescendre le long de celui-ci dans la Vallée de la Statte qui va nous ramener vers notre point de départ en suivant le pittoresque ruisseau.
Voir la balade
Article mis en ligne le 08/07/2019
balade
Le Dolmen de Solwaster
Solwaster
Jalhay
3.6
© CC0 Romaine
Pays de Spa et Franchimont
Hautes Fagnes
Vrai ou faux ?

Visitons ce rocher de 8m³ à l’authenticité controversée : certains y voient un authentique dolmen car il est orienté selon certaines données astronomiques. D’autres y voient le fruit du hasard.
Voir la balade
Article mis en ligne le 08/07/2019
recette
Orange givrée
Délice d’été

Voir cette recette
Voir toutes les recettes
Article mis en ligne le 25/06/2019
histoire
La Croix des Fiancés
© CC BY-SA 3.0 MAT44
Drame en Hautes Fagnes

On disait autrefois de la Fagne, qu’il lui fallait une victime à engloutir chaque année.
En effet, cette zone marécageuse était particulièrement hostile.
A part la Baraque Michel qui avait vocation de point de repère, munie d’un clocheton qui permettait au badaud égaré de se repérer dans l’immensité des tourbières fagnardes, aucune habitation, aucune trace de civilisation ne permettait d’y trouver quelconque abri.

Encore de nos jours, il n’est pas rare que des randonneurs téméraires s’y égarent, faisant encore l’objet de l’un ou l’autre fait divers.

C’est bel et bien ce qui est arrivé en ce sinistre 22 janvier 1871.
Voici la véritable histoire d’un jeune couple de fiancés, qui se termina en tragédie au sommet du vaste plateau fagnard.


Lire l’histoire
Article mis en ligne le 25/06/2019
3