boutique

carte
map
web
app
Waha
WahaPhoto mini-planet

RochefortLocaliser sur la carteWaha est un village qui fait partie de la commune de Marche. C'était une commune à part entière avant d'être fusionnée avec cette dernière en 1977.

La toponymie de Waha provient du celtique "Wa-hart", ce qui signifiait un lieu à flanc d'une colline boisée.

Du temps des gallo-romains, une chaussée romaine y passait en provenance de Rochefort.
Elle servit bien des siècles plus tard, vers le 7è et le 8è siècle, à évangéliser la région.
En 935, le domaine seigneurial appartenait au comte Immon, qui y fit bâtir une église. Elle fut consacrée en 1050 par Théoduin, l'évêque de Liège et dédiée à Saint-Etienne.
A cause de certaines rivalités entre seigneurs, une autre église fut construite plus tard, dédiée à Saint-Martin.
Cette dernière fut démolie en 1798.
Au 17è, des épidémies de peste et des guerres ravagèrent la région. Il ne restait que 11 maisons en 1766. Ce n'est qu'au 18 et 19è que le village reprit de l'ampleur.
Waha fut annexé à la France en 1795.
La paroisse regroupait les villages de Marche, Grimbiémont, Marenne, Roy, Charneux-Marche, Lignières, Harsin, Champlon-Famenne, Bourdon et Hollogne. Elle disparut en 1802 au profit de celle de Champlon-Famenne.

Le château date du 17è.


Château de Waha
Château de WahaPhoto Jean-Pol Grandmont
Localiser sur la carteChâteau de style néo-classique classé en 2002. Il est composé de brique peinte et de pierre bleue.
Il fut construit au 16è siècle puis agrandi entre 1842 et 1844 par l'architecte Méringer pour la famille de M. Lambert Louis le Jeune.
Cette famille y vécut de 1845 à 2004.
Il comporte deux dépendances et un escalier exceptionnel en fonte.
Juché sur une crête, il offre un panorama remarquable vers le Famenne et l'Ardenne.
Croix du Bondeau
Croix du BondeauPhoto mini-planet
Localiser sur la carteCette croix en bois située face au discret Château de Waha porte un Christ en matière minérale.
Eglise Saint-Etienne de Waha
Eglise Saint-Etienne de WahaPhoto mini-planet
Localiser sur la carteUne des plus anciennes églises romanes de Belgique (11è).
Elle se caractérise par une haute tour massive, un clocher (16è) pourvu d'une flèche polygonale qui allège la silhouette de l'édifice, un tilleul vénérable (autrefois arbre de justice), une pierre dédicatoire, en grès noir, qui atteste de sa consécration par l'Evêque de Liège Théoduin, le 20 juin 1050 devant le mur sud du choeur.

Depuis le 11ème siècle, l'église a subi peu de transformations et les dernières restaurations ont parfaitement mis en valeur ce joyau de l'art roman.

Dans le porche d'entrée à droite, la pierre commémorant la signature de l'Edit Perpétuel à Marche le 12 février 1577, en confirmation de la pacification de Gand (armoiries de Philippe II cerclées du collier de la Toison d'Or, surmontant les blasons du duché de Luxembourg et de la ville de Marche). Un modeste cimetière enfin, à l'abri d'un muret, enserre l'église sur son flanc sud.
Monument aux morts de Waha
Monument aux morts de WahaPhoto mini-planet
Localiser sur la carteMonument qui commémore les héros de la première guerre mondiale des villages de Waha, de Hollogne et de Champlon-Famenne.