boutique

carte
map
web
app
Oppagne
DurbuyLocaliser sur la carte
Trois menhirs d’Oppagne
Trois menhirs d’OppagnePhoto Jean-Pol Grandmont
Trois menhirs restaurés et redressés découverts en 1888 par Monsieur Moreels.

5 juillet 1888 Moreels signale la présence des 3 menhirs pour la première fois. Ils sont couchés.

1906 Une fouille est menée par Alfred de Loë sous l'égide des Musées royaux du Cinquantenaire de Bruxelles. On y relève que 2 pierres sont brisées en deux mais on découvre également des fragments d'ossements humains, des silex taillés et une pointe de flèche. Les pierres restent abandonnées en position couchée.

1913 Monsieur Moureaux, instituteur à Hotton rachète une des pierres au cultivateur pour laplacer dans son jardin.

1932 L'institut archéologique du Luxembourg rachete la parcelle de 5 m sur 5 m, contenant les menhirs et une bande-sentier reliant le site à la route.

1933 Monsieur Moureaux ramène la pierre sur son terrain d'origine. Il dirige les opérations de redressement.
Les menhirs sont relevés et redressés sur des fondations maçonnées. Le menhir central est réparé.

1948 Le menhir central est retrouvé couché.

1961 Les 2 autres pierres sont retrouvées sur le sol soit à cause de vandalisme, soit par accident.
Le Service technique de la Province de Luxembourg, propriétaire de l'Institut archéologique redresse les pierres en modifiant quelque peu la disposition du menhir central, de manière plus inclinée.

2001 La Direction de l'Archéologie de la Région wallonne mène sur le site une fouille approfondie. Divers indices (comme les pendages de l'interface entre le sol en place et les couches de remblai) mis en évidence par l'intervention permettent d'envisager que les menhirs étaient bel et bien dressés sur le site mais un peu plus au sud.

Menhir d’Oppagne