mini-ardenne
connexion
Se connecter






×
Pas encore inscrit ?

Mot de passe oublié ?

Formulaire d'inscription








Un e-mail va être envoyé à cette adresse.
Il contient un lien sur lequel vous pourrez cliquer pour activer votre inscription.


×
Réinitialisation du mot de passe
Un e-mail automatique va être envoyé à l’adresse sur laquelle vous vous êtes inscrit.

En cliquant sur le lien qu'il contient, vous pourrez ensuite régénérer un nouveau mot de passe.


×
Château Wibin-Gillard de My
Château Wibin-Gillard de My
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Rue du Vieux Tilleul 19
My
Ferrières

Ensemble carré dont la construction aux transformations succesives s’étendent du 17è au 19è. Une ferme carrée est adossée au château.
La tour-porche néo-gothique s’ouvre sur une cour intérieure bordée de trois ailes disposées en U.
Un mur de clôture récent sépare la cour d’Honneur de la cour de l’ancienne ferme castrale.
Dans le parc, on trouve un donjon à caractère médiéval de la fin du 19è.
17è Un noyau bâti primitif en moëllons calcaires est construit.

1727 Le monument subit d’importantes modifications néo-classiques.

1803 Le château est une nouvelle fois transformé.

1882 L’intérieur du château est restauré par le célèbre ébéniste Gustave serrurier-Bovy.

1924 Ange Wibin-Gillard, propriétaire, décède. Il lègue son château, entre autres, au CPAS de Bruxelles. D’autres propriétaires se succèdent par la suite.

17è Un noyau bâti primitif en moëllons calcaires est construit.

1727 Le monument subit d’importantes modifications néo-classiques.

1803 Le château est une nouvelle fois transformé.

1882 L’intérieur du château est restauré par le célèbre ébéniste Gustave serrurier-Bovy.

1924 Ange Wibin-Gillard, propriétaire, décède. Il lègue son château, entre autres, au CPAS de Bruxelles. D’autres propriétaires se succèdent par la suite.

Propriété du centre public d’aide sociale de Bruxelles depuis 1924, du nom du généreux
testateur, Ange Wibin.
En bordure ouest du village et dressé à mi-côte, entre une charmille et un ancien étang aujourd’hui asséché, jadis château-ferme des 18è et 19è, comprenant un château et une ferme en surplomb, formant un vaste quadrilatère pourvu d’un jardin-potager
limité partiellement par des murs de clôture en moellons calcaires réalisés par madame de Pasquet d’Acosse en 1805 d’après une pierre gravée et encastrée. A l’entrée, grille maintenue entre deux piliers simulant les refends, surmontés d’un vase de style Louis XVl.
Demeure primitive de 1112 fortement transformée en 1727 pour les seigneurs de Martiny et en 1803 pour Marie-Constance de Pasquet d’Acosse dans un style néo-classique et néo-médiéval.
Ensemble monumental essentiellement en moellons calcaires, accessible par une tour-porche d’inspiration néo-gothique, au coffre rectangulaire, de trois niveaux limités par des besaces d’angle et ouverte d’un portail en tiers-point sous étages en encorbellement éclairés de baies à traverse et coiffée d’une haute bâtière à croupes et égout retroussé, piquée d’épis reliés par une crête et interrompue d’une lucarne. A dr. cartouche mouluré, gravé de " FAIT EN 1772 ET REPARE EN 18O3 PAR MADE DE P’A" sur une pierre sculptée aux armes des de Martiny et datée 1727. Au revers, portail de même type donnant sur une cour en partie pavée sur laquelle s’ouvrent trois ailes disposées en U.

Source : Patrimoine Monumental de Belgique
Ajouter à mes favoris
1
carte
Pays d’Ourthe et Aisne
1
balade
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Sy 3
km
4.5

Promenade de gare en gare
1
6
POI proches
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
My 0.3
Barbecue couvert.
Se situe à proximité de la pompe-abreuvoir et du tunnel sous voirie.

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
My 1.2
Chapelle construite en 1954.
Elle fut déplacée dans les années 1970 pour faire place à un rond-point.

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ville 1.6
Cette chapelle de style ogival date de 1868.
Son origine est liée au manoir, qui possédait vraisemblablement une chapelle castrale.
Elle contient une ancienne pierre tombale : celle de Jean Everard,

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
My 0
Cimetière qui recèle le monument funéraire du compositeur Pierre-Auguste Dupont, auteur d’une cinquantaine de numéros d’opus publiés en partie de son vivant.


My 0.9
Cette croix en fer sur socle calcaire fut placée vers 1860 par le Maréchal-ferrant Ferdinant Demblon, à la mémoire de Charles Maréchal de Verlaine décédé le 5 juillet 1859 à l'âge de 25 ans.
La plaqu

My 0.4
Cette croix en fer est surplombée d'une anse métallique reposant au sommet de deux marches en béton au pied du talus.
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
My 0.2
Ecole communale de My.
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
My 0.3
Ce bâtiment de style néo-gothique en briques et en calcaire date de 1868.
Elle a été construite sur les plans de l’architecte Bouvy de Marche.
Elle remplace un bâtiment de style roman plus ancien.

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
My 0.2
Ce bâtiment carré en moellons calcaire date des 18è et 19è siècles. Il est attenant au château Ange Wibin-Gillard et comporte 4 ailes.

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
My 0.3
Une pompe carrée en fonte qui date de la fin du 19è.
My 1
Monument dédié aux combattants des deux guerres.
My 0.9
L’origine de ce moulin à grains, bâti en pierres et à deux étages, remonte à 1536.
Le Moulin de la Lembrée a été rénové et est utilisé comme maison de vacances.

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
My 0.2
Arbre de la Justice sur lequel étaient autrefois pendus les condamnés à mort.
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
My 0.4
Tunnel piétonnier creusé sous la Route de la Famenne et qui relie la Rue des Roches et Sur le Mont pour éviter de traverser la grand’route.