mini-ardenne
connexion
Se connecter






×
Pas encore inscrit ?

Mot de passe oublié ?

Formulaire d'inscription








3 + 1 =

Un e-mail va être envoyé à cette adresse.
Il contient un lien sur lequel vous pourrez cliquer pour activer votre inscription.


×
Réinitialisation du mot de passe
Un e-mail automatique va être envoyé à l’adresse sur laquelle vous vous êtes inscrit.

En cliquant sur le lien qu'il contient, vous pourrez ensuite régénérer un nouveau mot de passe.


×
Château de Monceau
Avenue de Monceau/Place de la Gare
Méry
Esneux
L'existence de ce domaine remonte au 15è siècle.
Le château actuel date du milieu du 17è.
Le domaine du Monceau,dont l'existence est avérée depuis le
15è siècle au moins, passa par différents propriétaires, notamment Henri de Lavaux
des Brassinnes, bâtisseur du château actuel au milieu du 17e siècle, Hyacinthe Van
der Maesen d'Avionpuits au 18e siècle et le chevalier Léopold de Nehr de Laet dans la
première moitié du 19e siècle. Séparé de l'Ourthe par la voie ferrée, élégant châteauferme en quadrilatère, de nos jours séparé en plusieurs habitations. Aile principale au sud, de deux niveaux sous bâtière à demi-croupes, raccourcie à l'est et flanquée à
l'ouest d'une tour de trois niveaux sous toiture en pavillon brisé à couronnement
bulbeux. La façade sur cour, du milieu du 17è siècle, est percée de baies à croisée et
montants chaînés, dont les appuis, traverses et linteaux se prolongent en bandeaux.
Entrée obturée. Aux deux dernières travées de droite, deux anciennes entrées
cochères couplées, à linteau intradossé en plate-bande. La façade sud vers le parc a
été entièrement refaite à la fin du 19e siècle. Baies calcaires à linteau droit et larmier.
Provenant de la tour sud-est, dalle armoriée du constructeur du château actuel, Henri
de Lavaux des Brassinnes et de son épouse Catherine de Winstenne, avec devise et
date RIEN SANS DIEU / ANNO 1648. Perpendiculaires à l'aile sud, deux ailes
d'anciennes dépendances agricoles très remaniées, de deux niveaux sous bâtière, en
moellons de grès et calcaire, conservant des percements anciens à traverse et
piédroits chaînés, du milieu du 17e siècle. La quatrième aile ne conserve que sa face
extérieure en moellons, interrompue au centre par un portail calcaire en plein cintre,
sous fronton triangulaire orné d'un panneau aveugle. Aux angles nord, deux tours
élancées, en moellons, brique et calcaire, sous coiffes bulbeuses. Donnant accès au
numéro 6, belle grille du milieu du 19è siècle, portant le monogramme du chevalier
Léopold de Behr de Laet, propriétaire du château à cette époque.

Source : Patrimoine Architectural de Wallonie.
Ajouter à mes favoris
1
carte
Pays d’Ourthe-Amblève
1
balade
Une rando d’une gare à une autre (pro)
CC BY-SA 4.0 Horst J. Meuter
Une rando d’une gare à une autre (pro)
Esneux 2
km
6.4

Flânerie le long de l’Ourthe
2
4
POI proches
CC BY-SA 4.0 Jean Housen
Hony 1.2
Cette chapelle en moellons de grès et calcaire a été bâtie en 1948.
Méry 0
Cette petite chapelle en moellons de grès est accessible par un portail fermé par
une grille en fer forgé.

CC BY-SA 4.0 Jean Housen
Tilff 1.3
Chapelle en moellons de grès et calcaire édifiée en 1851 à l'emplacement d'un bâtiment plus ancien datant de 1623.
Hony 0.7
Cette imposante villa de style villégiature date du début du 20è.
Esneux 0.5
Ce château de style néo-classique, en briques et en calcaire, sis dans un parc surplombant l’Ourthe, a été construit à l’initiative de Monsieur Dreye dans la seconde moitié du 19è siècle.
Son nom est

CC BY 4.0 Pierre Branquart
Tilff 1
Ruisseau d’intérêt archéologique comportant de nombreux phénomènes karstiques.
Nombreux sentiers de promenades pédestre et VTT.
Poudingues et cascades.
Le long de ce ruisseau, on y trouve le Gouffr

Hony 0.6
Cette église en briques et en calcaire a été érigée en 1777.
Méry 0.3
Cette église de style néo-gothique en grès, fut construite de 1900 à 1901, à l'emplacement d'une chapelle datant elle-même du 17è.
Hony 1
Cette tour en moellons de calcaire est un ancien donjon du 13è qui relevait autrefois du fief d'Esneux.
Méry 0.8
Il s’agit d’un point de vue remarquable sur l’Ourthe.
CC BY-SA 4.0 Xofc
Tilff 1.2
Grande classique de la spéléologie, l’une des plus fréquentées de Wallonie.
Elle se développe sur un total d’environ 1542 m.
Sa profondeur est de 35 m sur 4 étages superposés.
Le porche est haut de

CC BY-SA 4.0 Jean Housen
Hony 1.2
Un point d’arrêt situé sur la ligne 43 qui relie Liège à Marloie.
Méry 0.5
Ces laminoirs ont été fondés en 1873.
Ils sont restés en activité jusqu'en 1954.
Aujourd'hui, ils sont occupés par la société Mérytherm qui utilise les anciens équipements hydroélectriques en vue du

Méry 0.3
Cette maison, qui comporte une façade en calcaire, date de 1883.
Méry 0.5
Cette maison bourgeoise à la façade en calcaire date de la seconde moitié du 19è
Méry 0.1
Ancienne maison en briques peintes éclusière qui date de la seconde moitié du 19è.
CC BY-SA 4.0 Daniel Hayen
Méry 0.8
Ce monument constitué d’un bloc de grès et d’une stèle en bronze, est dédié à la mémoire du peintre, qui s’est installé à Méry en 1905.
CC BY-SA 4.0 Jean Housen
Hony 0.9
Monument dédié aux morts des deux guerres mondiales.

Inscription figurant sur le monument :

"LA COMMUNE D'ESNEUX
À SES HÉROS
DE
HONY
1914-1918 1940-1945"

CC BY-SA 4.0 Jean Housen
Hony 1.2
Plaine de jeux, bac a sable dans la zone ombragée de la rue.
Méry 0.4
Cette porte cintrée en calcaire date de 1862. Elle est fermée par une grille en fer forgé. Elle donne accès à une cave creusée à flanc de colline.
Tilff 1.2
Massif en 5 parties :
1) Les Bombés : où se déroule la voie la plus longue de Tilff (85 m)
2) L’Anticlinal ou Porche
Triangulaire : les plus dures
3) la Parti

Méry 1
Petit rocher vertical en calcaire.
La grotte était habitée durant la préhistoire.
Actuellement, le site fait l'objet de fouilles.

La légende raconte qu'une maison était habitée par les nûtons.
I