mini-ardenne
connexion
Se connecter






×
Pas encore inscrit ?

Mot de passe oublié ?

Formulaire d'inscription








9 + 9 =

Un e-mail va être envoyé à cette adresse.
Il contient un lien sur lequel vous pourrez cliquer pour activer votre inscription.


×
Réinitialisation du mot de passe
Un e-mail automatique va être envoyé à l’adresse sur laquelle vous vous êtes inscrit.

En cliquant sur le lien qu'il contient, vous pourrez ensuite régénérer un nouveau mot de passe.


×
Trois menhirs d’Oppagne
Trois menhirs d’Oppagne
CC BY 3.0 Jean-Pol Grandmont
Oppagne
Durbuy
Ces trois menhirs ont été restaurés et redressés. Ils ont été découverts en 1888 par Monsieur Moreels.
Préhistoire : avant -3000 (premières écritures)
Antiquité : -3000 à 476 (chute de l'empire romain d'occident)
Moyen-Age : 476 à 1453 (chute de l'empire romain d'orient)
Temps modernes : 1453 à 1789 (Révolution française)
Epoque contemporaine : 1789 à 1945 (Fin de la seconde guerre mondiale)
Histoire récente : 1945 à nos jours
5/7/1888
Moreels signale la présence des 3 menhirs pour la première fois. Ils sont couchés.
1906
Une fouille est menée par Alfred de Loë sous l’égide des Musées royaux du Cinquantenaire de Bruxelles. On y relève que 2 pierres sont brisées en deux mais on découvre également des fragments d’ossements humains, des silex taillés et une pointe de flèche. Les pierres restent abandonnées en position c
1913
Monsieur Moureaux, instituteur à Hotton rachète une des pierres au cultivateur pour laplacer dans son jardin.
1932
L’institut archéologique du Luxembourg rachete la parcelle de 5 m sur 5 m, contenant les menhirs et une bande-sentier reliant le site à la route.
1933
Monsieur Moureaux ramène la pierre sur son terrain d’origine. Il dirige les opérations de redressement. Les menhirs sont relevés et redressés sur des fondations maçonnées. Le menhir central est réparé.
1948
Le menhir central est retrouvé couché.
1961
Les 2 autres pierres sont retrouvées sur le sol soit à cause de vandalisme, soit par accident. Le Service technique de la Province de Luxembourg, propriétaire de l’Institut archéologique redresse les pierres en modifiant quelque peu la disposition du menhir central, de manière plus inclinée.
2001
La Direction de l’Archéologie de la Région wallonne mène sur le site une fouille approfondie. Divers indices (comme les pendages de l’interface entre le sol en place et les couches de remblai) mis en évidence par l’intervention permettent d’envisager que les menhirs étaient bel et bien dressés sur l
Ajouter à mes favoris
1
carte
Pays d’Ourthe et Aisne
3
balades
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
CC BY-SA 4.0 Amaury Duhameau
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
Durbuy 5
km
5.7

Le tour de la plus petite ville du monde
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
CC BY-SA 3.0 Ingrid Beullens
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
Wéris 2
km
8.7

Sur les traces de l’homme du Néolithique
Une rando d’une gare à une autre (pro)
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une rando d’une gare à une autre (pro)
Barvaux 4
km
26

Périple entre Ourthe et Amblève
3
POI proches
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Pas Bayard 1.2

MAT44
Wéris 0.6
Ce dolmen composé d’une chambre sépulcrale collective rectangulaire enfermée entre quatre piliers sur lesquels sont posées deux dalles de couverture.
Jean-Pol Grandmont
Wéris 0.9
Ce menhir de 3,6 m de haut pèse environ 8 tonnes. Il est érigé le long de la grand route Barvaux - Erezée.