mini-ardenne
menu
connexion
mon panier

Voir toutes mes balades

Ajouter ma balade

Gérer mes favoris
Voir mon profil

Gérer mon profil
×
Se connecter






×
Pas encore inscrit ?

Mot de passe oublié ?
Formulaire d’inscription








3 x 6 =

Un e-mail va être envoyé à cette adresse.
Il contient un lien sur lequel vous pourrez cliquer pour activer votre inscription.


×
Réinitialisation du mot de passe
Un e-mail automatique va être envoyé à l’adresse sur laquelle vous vous êtes inscrit.

En cliquant sur le lien qu'il contient, vous pourrez ensuite régénérer un nouveau mot de passe.


×
×

Découvrez cette région de fond en comble avec des dizaines de combinaisons de balades personnalisables sur notre carte mini-ardenne !
Ajouter au panier

Saint-Léger

Erigé en commune (d'un bon 3000 habitants), le village est baigné par le Ton, affluent du Chiers, qui coule en France. Il s'étend le long de la N82 Arlon - Virton.


Saint-Léger est aussi le patron de son église, comme ce fut le cas de nombreux édifices religieux dès le 8è siècle, après la mort de celui-ci.
Saint-Léger est cité pour la première fois au 13è siècle sous la forme Saint-Ligier.
Au 14è, une charte affranchit le village à la plupart des charges féodales mais ses privilèges furent abolis au 18è sous le gouvernement autrichien. Les guerres entre Français et Espagnols qui suivirent a beaucoup affecté le village. La peste y avait fait également pas mal de ravages en 1636.
Ajouter à mes favoris

Voir le diaporama
Les points d’intérêt de Saint-Léger
6
POI
chapelle

Chapelle Notre-Dame du Refuge de Saint-Léger

Chapelle Notre-Dame du Refuge de Saint-Léger
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Wachet/Rue de l’Ermitage
On cite déjà l’existence de l’ermitage du Wachet au 16è siècle. Le premier ermite mentionné est Claude de Habaru. La chapelle quant à elle date du 17è siècle.
Le Christ en croix en bois polychrome sur la façade ouest de la chapelle date du 18è siècle.
Les vitraux représentent Notre-Dame de Beauraing, une piéta, une Vierge et une éducation de la Vierge.
Une procession annuelle à la Vierge a lieu tous les 15 août. On y dresse un autel en plein air.
Préhistoire : avant -3000 (premières écritures)
Antiquité : -3000 à 476 (chute de l'empire romain d'occident)
Moyen-Age : 476 à 1453 (chute de l'empire romain d'orient)
Temps modernes : 1453 à 1789 (Révolution française)
Epoque contemporaine : 1789 à 1945 (Fin de la seconde guerre mondiale)
Histoire récente : 1945 à nos jours
1559
On cite pour la première fois l’existence de l’ermitage du Wachet.
1660
Le premier ermite connu, Claude de Habaru, quitte l’ermitage du Wachet pour l’ermitage du Bonlieu.
1678
La chapelle est construite.
12
jul
1779
Les reliques de la Sainte-Croix et celles de Saint-Donat sont transportées à la chapelle.
4
déc
1779
Frère Dominique fait don des reliques de Saint-André.
22
nov
1782
Le Frère Macaire, Jean-Nicolas Lichtfous est le dernier ermite du Wachet.
2
jul
1783
Joseph II interdit les ermitages.
1793
Un garde chapelle surveille l’édifice. Il est logé gratuitement en contrepartie.
1838
La chapelle est restaurée.
1900
Le chemin de croix est remplacé par les 14 stations en pierre de taille actuelles, dont chacune d’entre elles a été offerte par une famille du village. Elles comportent un socle quadrangulaire, un pilier et une colonne engagée surmontée d’une niche.
1944
Le logement de l’ermite est transformé en sacristie.
1952
La toiture et le clocher sont renouvelés.
Ajouter à mes favoris
chemin de croix

Chemin de croix de Wachet

Chemin de croix de Wachet
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Rue de l’Ermitage
Cet ensemble de 14 croix représente les différentes étapes de la passion du Christ. Les stations ont été offertes par des donateurs locaux. Leur nom est inscrit à l’arrière de chaque station.
Ajouter à mes favoris
église

Eglise Saint-Léger de Saint-Léger

Eglise Saint-Léger de Saint-Léger
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Rue du Cercle/Rue du Château
Cette église à 3 nefs de style néo-roman a été entièrement reconstruite en 1954 après la seconde guerre mondiale selon les plans de Léon Lamy d’Arlon.
Ajouter à mes favoris
ruine

Fourneau David

Fourneau
L’existence de ce fourneau est déjà mentionnée en 1602. Ses propriétaires n’étaient autres que ceux du Pont d’Oye ou des Epioux. Ses activités cessèrent en 1829.
Préhistoire : avant -3000 (premières écritures)
Antiquité : -3000 à 476 (chute de l'empire romain d'occident)
Moyen-Age : 476 à 1453 (chute de l'empire romain d'orient)
Temps modernes : 1453 à 1789 (Révolution française)
Epoque contemporaine : 1789 à 1945 (Fin de la seconde guerre mondiale)
Histoire récente : 1945 à nos jours
1899
La Société Anonyme des Aciéries et Fonderies de Châtillon et Extensions est fondée. On y annexe une usine métallurgique d’Auderghem.
1927
Malgré leur état, les frères Dominicy achètent l’usine et le matériel. On y produit des fourneaux à colonnes, des chaudières pour cuire la nourriture des cochons, des fers à gaufres, des poids en fonte ainsi que les pièces métalliques des batteuses assem
1966
L’entreprise ferme définitivement ses portes.
Ajouter à mes favoris
plan aquatique

Lac de Conchibois

Rue de Virton
Sur ce plan d’eau, il est possible de nager. On y trouve également une promenade le long du lac, une salle omnisports, une aire de repos avec pique-nique ainsi qu’une cafétéria.
Ajouter à mes favoris
plage

Plage du Lac de Conchibois

Rue du Chaufour
Bordée d’une plage herbeuse, cette zone de baignade se situe le long du Ton, dans le Lac de Conchibois, au sud-ouest du village de Saint-Léger.
Ajouter à mes favoris
Les balades à proximité
Le nombre à droite de la localité de départ représente la distance par rapport à cette balade.
2
balades
CC BY-SA 4.0 Jean Housen
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
5.3
easy
Visite d’un site gallo-romain remarquable
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
11.6
hard
Autour des richesses patrimoniales de Saint-Léger-en-Gaume
La carte
1
carte
Gaume