boutique

carte
map
web
app
Beth
ReduLocaliser sur la carteDurant la bataille de Maissin (violents combats qui ont eu lieu, les 22 et 23 aout 1914, dans le cadre de la contre-offensive de l'armée française contre l'armée allemande, dans l'Ardenne belge), une initiative des sœurs Visitandines de Beth (d'origine allemande) a contribué à préserver les villages de la commune d'Opont des représailles allemandes commises en de nombreux endroits impliqués dans cette contre-offensive, en réponse à l'entrée de l'armée française en Belgique (atrocités allemandes).

Château de Beth
Il correspond à l'ancienne seigneurie des Abbyes (aussi orthographiée Aby, Abbys ou Abys) qui faisait partie du duché de Bouillon.
Durant la période française, elle faisait partie du département des Forêts. Initialement, les habitants de la seigneurie des Abbyes dépendaient de la paroisse de Graide.

Ancienne propriété des abbayes de Stavelot et de Saint-Hubert déjà mentionnée dans un charte en 1268. L'ancien château des Abbys est acheté en 1872 par les Visitandines venues d’Allemagne, pour en faire un monastère (transformations en 1874).
La chapelle est bénite en 1885. La communauté transférée à Carlsbourg en 1958, l’ancien château devient la propriété de l'entrepreneur Monsieur Delbrassine, avant d'être transformé en centre d’accueil pour enfants “Les Glaïeuls”, en 1984. Des origines de l'ancien manoir subsistent encore une tour-porche de 1777, une puissante tour carrée ardoisée à trois niveaux et une haute tour circulaire en grès.
Ferme avec colombier rarissime.
A voir : le cimetière des sœurs visitandines des Abbyes ou reposent 80 sœurs de la Visitation inhumées entre 1890 et 1958. Le cimetière peut se visiter, on y accède le long du mur nord de la propriété.

Il constitue actuellement un domaine privé et abrite un centre d’accueil pour enfants.

Source : Wikipedia, FTLB
Pont de Beth
Pont sur l'Our à 2 arches datant du 19è.
Château Joris