boutique

carte
map
web
app
Chassepierre
FlorenvilleLocaliser sur la carte
Eglise Saint-Martin de Chassepierre
Eglise baroque (1702) classée en 1994.
Elle se caractérise par son clocher bulbeux.
Dans le vieux cimetière sont conservées des pierres tombales, souvent fragmentaires.
Il offre un panorama sur la vallée de la Semois.
On peut voir une croix en tuf calcaire ou cron sur le mur de clôture.
La robuste tour piriforme précéde une nef unique
La nef et le choeur, plus étroits, sont couvert d'un long toit d'ardoises
A l'intérieur, on peut y voir comme mobilier : une chaire à prêcher, des autels, des niches, des lambris du choeur, caractéristiques des églises de Gaume et d'une grande partie de l'Ardenne à cette époque.
Le grand crucifix date du début du 18è.
Quelques statues de saints plus ou moins populaires, dont Saint-Roch et Saint-Eloi.

Festival international des Arts de la rue
Représentations en pleine rue d'artistes divers avec l'appui des 200 habitants du village. On peut y voir des artistes nomades, des comédiens, des musiciens, des clowns et des acrobates.
Le Trou des Fées
Réseau de galeries creusé par l'homme dans le cron sous les fondations de l'ancien moulin jusqu'aux caves du presbytère.

La légende raconte qu'un souterrain était creusé dans le roc sous Chassepierre et habité par des Fées.
Mais en réalité Le Trou des Fées est un réseau de galeries creusé par l'homme dans le cron.
Ce dernier se forme quand l'eau de pluie qui s'infiltre dans le sol rencontre une couche de calcaire sablonneux et se sature de carbonate de calcium. Quand cette eau remonte à la surface, le carbonate se dépose par petites couches successives sur la mousse et les algues. A la longue, le cron atteint une épaisseur respectable.
L'église de Chassepierre, le presbytère, l'ancien moulin, les maisons voisines sont construites sur une énorme couche de cron.
Ne manquez pas d'aller l'observer lors de votre visite.
Camping Les Cabrettes