mini-ardenne
connexion
Se connecter






×
Pas encore inscrit ?

Mot de passe oublié ?

Formulaire d'inscription








8 + 1 =

Un e-mail va être envoyé à cette adresse.
Il contient un lien sur lequel vous pourrez cliquer pour activer votre inscription.


×
Réinitialisation du mot de passe
Un e-mail automatique va être envoyé à l’adresse sur laquelle vous vous êtes inscrit.

En cliquant sur le lien qu'il contient, vous pourrez ensuite régénérer un nouveau mot de passe.


×
Parc du Château de Lassus
Château de Lassus
Hamoir
Ajouter à mes favoris
2
cartes
Pays d’Ourthe-Amblève
La porte des Ardennes au Sud de Liège et derrière... des balades à perte de vue !
En quittant la ville par le sud, il ne faut pas longtemps pour voir le paysage se métamorphoser en collines escarpées et boisées, creusées par le sillon de l'Ourthe.
Au creux de celle-ci, entourés de forêts et de rochers, Tilff et Esneux se révèlent être des pôles touristiques déjà bien champêtres, avec encore des effluves bien marquées de l'effervescence citadine.
Et c'est à partir de ces endroits que cette carte va vraiment vous être utile car un sillon essentiel en démarre : le Ravel 5 qui suit l'Ourthe jusqu'à Hamoir ! Et autour de cet axe très prisé gravitent de très nombreux chemins de promenades que celle-ci va vous permettre de découvrir.

Au-delà de sa confluence avec l'Amblève à Comblain-au-Pont, le caractère de la région devient de plus en plus rural et de moins en moins habité, offrant de magnifiques balades à travers des panoramas grandioses, notamment autour de Xhoris et de Harzé.
Mais on y trouve encore des pôles touristiques prisés, comme Hamoir, en remontant le cours de l'Ourthe ou Aywaille, en remontant le cours de l'Amblève.
Plus à l'ouest de la carte, on retrouve des paysages plus typiques du Condroz, toujours vallonnés mais un peu plus à découvert, comme du côté d'Anthisnes, d'Ouffet et de Neupré.
Et enfin du côté oriental, vous pourrez flâner sur les hauteurs de Remouchamps et d'Aywaille, notamment au sommet de la célèbre Redoute ou encore au sommet de la Heid des Gattes.
Au-delà, on y retrouve encore de nombreuses balades champêtres vers Sprimont, Deigné et Dolembreux.
La nouvelle carte d'Esneux et Aywaille ? C'est vraiment la carte de l'évasion, à deux pas de Liège !
Allez vite la commander à la boutique ! Elle vous offrira une fameuse série de programmes de loisir ou de sport, que vous pourrez vous concocter vous-même grâce à une très bonne vision globale de la région de la confluence d'Ourthe-Amblève !
Acheter la carte
Pays d’Ourthe et Aisne
Acheter la carte
3
balades
Une rando d’une gare à une autre (pro)
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une rando d’une gare à une autre (pro)
Sy 2
km
4.5
Promenade de gare en gare
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
Bomal 5
km
9.1
Sur les hauteurs de la confluence Ourthe-Aisne
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
CC BY-SA 3.0 Jean Housen
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
Sy 2
km
4.9
Une vallée de l’Ourthe très abrupte
2
9
POI proches
Hamoir 0.4
Belvédère offrant un point de vue sur Hamoir.
Arthur petit est l'ancien Président de Touring Club de Belgique.

Hamoir 0.7
Belvédère offrant un point de vue sur Hamoir.
Son nom est dû à un habitant de Hamoir qui s'est beaucoup investi pour son village.

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Hamoir 0.1
Chapelle en moellons calcaires à l’ombre de deux tilleuls et entourée d’un cimetière.
Elle a été construite en 1848 à l’emplacement d’un sanctuaire plus ancien qui datait de 1633.

Hamoir 0.1
Château de style Louis XIV de 1753. Son donjon date par contre du 14è. Il est doté de plusieurs dépendances.
Hamoir 0.9
Siège de l'Administration communale de Hamoir.
Il fut cité en amont du confluent de I'Ourthe et du Néblon dès 1425.

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Sy 1.4
Cette croix fut érigée en mémoire du curé de Xhignesse, assassiné en 1778.
Hamoir 1.2
Cette église de style néo-gothique a été bâtie sur les plans de l’architecte J-L. Blandot, par la volonté de Jean del Cour, entre 1869 et 1871.
Xhoris 1.2
Ferme possédant une pierre aux armes millésimée 1750 de François de Faymonville, prieur de Bernardfagne (Saint-Roch).


Hamoir 0.5
Une grosse ferme en moellons calcaires dont le premier corps de logis date du 3è quart du 17è siècle. A I’intérieur, les boiseries sont de style Louis XV et Louis XVI.
CC BY-SA 3.0 Jean Housen
Hamoir 1.4
Ce point d’arrêt est situé sur la ligne 43 qui relie Liège à Jemelle.
Hamoir 1.3
Cette imposante et haute maison d’angle en moellons de calcaire de la 1è moitié du 18è siècle.
Hamoir 1.1
Bâtisse modeste du 18è, maison natale de Jean Del Cour.
Une autre maison plus vaste et située 100 mètres plus loin se targue elle aussi d'être la maison natale de Jean Del Cour mais ce n'est pourtant

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Hamoir 1.2
Cette maison en moellons de calcaire du début du 18è siècle abrite le Syndicat d’Initiative de Hamoir.
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Hamoir 1.3
Groupe de 3 habitations en moellons de calcaire. Il date de 1772.
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Hamoir 1.2
Ensemble de maisons remarquables située sur un quai le long de l'Ourthe.
Hamoir 0.6
Une remarquable allée de marronniers qui traverse le Bois de Pierreux .
Hamoir 0.8
Pierre commémorative du jumelage franco-belge datant de 1961, avec Saulxures sur Moseltte qui se situe dans le département des Vosges (88) à quelques 350 Km de Hamoir.
Epinal se trouve à 44 Km de Sau

Hamoir 1.2
Monument (1927) en hommage à Jean del Cour, sculpteur célèbre né en 1631 à Hamoir et décédé en 1707.
Il est l'auteur de plusieurs oeuvres remarquables et sa renommée va au-delà de nos frontières.
Ce

Hamoir 1
Ce moulin aujourd'hui disparu était déjà cité en 1378.
Hamoir 0.8
Parc communal contenant plusieurs arbres remarquables, notamment un Séquoïa géant mais aussi un Ailante glandulosa originaire de Chine.
Hamoir 0.9
Pierre avec les blasons des communes jumelées avec Hamoir :
- Saulxures sur Moselotte (France)
- Wenigumstadt (Bavière Allemagne)

Hamoir 0.9
Cette plaine jouxte le parc communal et les bureaux de l'administration communale
Hamoir 1.2
Au n°2 de cette place maison datée de 1752 sur le linteau droit surmonté d’une petite potale (Le terme potale en Belgique, désigne une niche contenant une statuette protectrice) moulurée.

Hamoir 1.2
Placée en retrait dans le jardin du presbytère, cette potale date de 1846.
Hamoir 0.3
Cette maison en moellons calcaires date de la seconde moitié du 18è.
Hamoir 0.8
Séquoia géant dans le parc communal à Hamoir.
La circonférence du tronc de l'arbre est 3,55 m mesurée à une hauteur de 1,50 m.
La hauteur est de 35 m.