mini-ardenne
connexion
Se connecter






×
Pas encore inscrit ?

Mot de passe oublié ?

Formulaire d'inscription








3 + 1 =

Un e-mail va être envoyé à cette adresse.
Il contient un lien sur lequel vous pourrez cliquer pour activer votre inscription.


×
Réinitialisation du mot de passe
Un e-mail automatique va être envoyé à l’adresse sur laquelle vous vous êtes inscrit.

En cliquant sur le lien qu'il contient, vous pourrez ensuite régénérer un nouveau mot de passe.


×
Tilleul du pendu
Thier de Nonceveux
Remouchamps
Aywaille
Tilleul dont la ramure composée de 5 grosses branches forme un vase. Le tronc de l'arbre est complètement creux depuis 1911.
Ajouter à mes favoris
1
carte
Pays de Spa et Franchimont
3
balades
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Haut-Marais 4
km
7.4

Superbe tunnel naturel
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Sedoz 1
km
6.2

Une des plus belles vallées de Belgique !
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Sedoz 1
km
14.9

Boucle de derrière les fagots !
1
1
POI proches
Nonceveux 0.5

04 384 57 20
0491 748 248
Remouchamps 1.2
Un château existe sur ce versant de l’Amblève depuis le début du Moyen-Age.
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Nonceveux 0.5
Remplaçant la chapelle de 1789, devenue indépendante en 1838, édifice en grès brun et calcaire de 1907.
CC BY 3.0 Alice.giallo
Remouchamps 1.4
Grotte creusée par une rivière dépendante de l’Amblève : Le Rubicon.
On peut y effectuer un parcours pédestre de plus d’un kilomètre dans des salles imposantes dotées de concrétions magnifiques.

04 360 90 70
04 384 46 82
Remouchamps 1.6
La maison communale est installée dans les bâtiments d’une ancienne ferme construite par N. Mignolet en 1870.
Cette ferme fut achetée en 1894 par la famille d’Arbrefontaine qui lui donna son style ac

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Sedoz 1.3
Anciennement appelé Ruisseau d’Oneux ou Ruisseau de Hornay, il s’agit du seul torrent de Belgique, coulant dans une vallée reconnue comme un véritable écrin de nature : Le vallon des Chaudières.
Remouchamps 0.8
Ce viaduc permet à l’autoroute E25 de franchir la Vallée de l’Amblève.
Il fut construit en 1980 par l’ingénieur René Greisch, par la collaboration des Ateliers de Construction Braine-le-Conte , Compa