mini-ardenne
connexion
Se connecter






×
Pas encore inscrit ?

Mot de passe oublié ?

Formulaire d'inscription








3 + 7 =

Un e-mail va être envoyé à cette adresse.
Il contient un lien sur lequel vous pourrez cliquer pour activer votre inscription.


×
Réinitialisation du mot de passe
Un e-mail automatique va être envoyé à l’adresse sur laquelle vous vous êtes inscrit.

En cliquant sur le lien qu'il contient, vous pourrez ensuite régénérer un nouveau mot de passe.


×
Un périple-découverte le long d’un cours d’eau touristique (pro)
Un périple-découverte le long d’un cours d’eau touristique (pro)
Le Val de la Hoëgne
Le Val de la Hoëgne
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Botrange
Waimes
km
29
medium
410 m
729 m
Parmi les plus belles vallées de Belgique !

L’itinéraire peut paraître un peu particulier aux habitués de cette randonnée car elle quitte la vallée pour remonter sur Jalhay, sur les 7 derniers kilomètres.

L’idée est en fait de permettre à ceux qui ne la connaissent pas, puisqu’il ne s’agit pas d’une boucle, de pouvoir être plus autonome et de reprendre un bus direct (la ligne 390 Verviers - Rocherath) entre Jalhay et Botrange vers le point de départ (trajet de moins d’une demi-heure).

Mais vous pouvez tout autant, malgré que cela soit un peu plus fastidieux, utiliser deux voitures et mettre l’une d’entre elles à Polleur, ou plus tôt si l’itinéraire vous paraît trop long. Par exemple dans ce cas, à Hockai après 11 km, à Belleheid après 15 km, ou encore à Royompré après 20 km selon la distance souhaitée.

Le point de départ est à Botrange, pour ne manquer sous aucun prétexte, la Fagne où la Hoëgne prend sa source : la Fagne de la Polleur, qui était autrefois son véritable nom !

Ensuite, l’itinéraire tente autant se faire que peut, de suivre le cours de la rivière au plus proche, en passant par des zones très appréciées que sont : la Passerelle du Centenaire à Hockai, le Gué de Belleheid et le Gué de Royompré. Le tout dans un écrin de verdure absolument magnifique et ombragé, au creux des vastes forêts qui l’entourent.

Mis à part la remontée sur Jalhay dans les derniers kilomètres, le relief n’est pas trop rude, malgré la longueur conséquente (près de 30 km), car on descend du plus haut point de Belgique en suivant l’aval de la belle rivière. Le profil est donc globalement descendant.


km
0
0:00
Botrange
Waimes
monument abri pique-nique fagne arbre remarquable, arboretum réserve naturelle croix musée
Wikoli
Le Signal de Botrange est le point culminant de la Belgique. Il ne l’est que depuis 1919 car cette partie des Cantons de l’Est n’a été rattaché à la Belgique que depuis le Traité de Versailles. Il a détrôné la Baraque Michel à ce titre.
km
0
0:00
Tour de Botrange
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette tour observatoire haute de 24 m s’élève au point culminant de la Belgique (694 m). Elle comporte un musée appartenant à l’Université de Liège depuis 1948 ainsi qu’un restaurant.
km
5.7
1:37
Croix de Rome
Cette croix a été érigée par la Jeunesse Ouvrière Chrétienne après un congrès à Rome en 1967.
km
6.3
1:48
Croix des Fiancés
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Drame en Hautes Fagnes
Cette célèbre croix a été érigée à la mémoire de deux fiancés disparus tragiquement dans la fagne le 21 janvier 1871. La première croix érigée à leur mémoire date de 1893.
km
6.3
1:48
Stèle Angenot
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
https://maitron.fr/spip.php?article140038
Cette stèle a été posée par les Amis de la Fagne à la mémoire de Henri Angenot, une personnalité verviétoise. (1861-1943).
km
6.3
1:48
Borne PB 151
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Un vestige de l’ancienne frontière Prusse-Belgique qui jouxte la croix des Fiancés. Cette frontière a été créée par le «Traité des limites» signé le 26 mai 1816 à Aix-la-Chapelle entre le royaume des Pays-Bas et le royaume de Prusse.
km
10
2:51
Croix t’Serstevens
Cette croix a été érigée en août 1965 à la mémoire de Grégoire t’Serstevens, créateur de la propriété, décédé en 1951, et de Louis Marquet, son collaborateur.
km
11.4
3:15
Hockai-Centenaire
Jalhay
monument abri pique-nique croix ponts et chaussées
mini-ardenne
La Passerelle du Centenaire est appelée de la sorte en raison de la commémoration du 100è anniversaire de l’indépendance de la Belgique en 1930.
km
11.4
3:15
Pique-niques du Pont du Centenaire
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ces deux tables de pique-nique sont situées à un point de départ névralgique vers les Hautes Fagnes, Belleheid ou la Vêcquée, en bordure d’un crochet de la Hoëgne.
km
11.4
3:16
Passerelle du Centenaire
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ce ponceau pédestre a été construit en 1930 à l’occasion du 100è anniversaire de l’indépendance. Il enjambe la Hoëgne et est orné d’une typique balustrade de bois enchevêtrés.
km
12
3:25
Les Cascatelles
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une série de petites cascades formées par les blocs rocheux qui parsèment le lit de la Hoëgne.
km
12.2
3:29
Passerelle des Forestiers
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ce pont de bois enjambe la Hoëgne jusqu’au 3/4 de sa largeur et sert de simple balcon panoramique.
km
12.6
3:36
Pont de la Grosse Roche
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une passerelle en bois qui enjambe la Hoëgne pour passer d’une rive à l’autre, en contrebas du belvédère de la Hoëgne.
km
13
3:42
Pont des Bénévoles
Une passerelle en bois enjambant la Hoëgne entre Hockai-Centenaire et Belleheid. Elle permet de remonter vers Sart-Station.
km
13.2
3:46
Pont du Palmier
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une passerelle en bois sur la Hoëgne, prolongée de caillebottis.
km
13.8
3:56
Chêne rustique
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ce chêne a été planté le 2 avril 2004 par les bénévoles de Sart, remplaçant un vieux chêne mort, sur le sentier de la Hoëgne.
km
13.9
3:59
Abri Legras
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cet abri situé le long de la Hoëgne, muni d’un banc, a pris son nom au premier promoteur des promenades de la Hoëgne, originaire de Sart.
km
14
4:00
Cascade Léopold II
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette cascatelle fut inaugurée en 1899 par le Roi de Belgique Léopold II.
La Reine, Marie-Henriette, possède également sa cascade, quelques centaines de mètres en aval.
km
14
4:00
Stèle Léonard Legras
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette stèle en bronze, due au sculpteur verviétois Fernand Heuze, a été appliquée à même la roche le 18 septembre 1932, à la mémoire de Léonard Legras, promoteur des promenades de la Hoëgne (1839 - 1914).
km
14.2
4:03
Cascade Marie-Henriette
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette cascatelle a été inaugurée en 1899 par la Reine Marie-Henriette et Léopold II.
Elle est située à un peu plus loin en aval de son pendant : la Cascade Léopold II, inaugurée au même moment.
km
14.2
4:04
Pont Noël et Marquet
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une passerelle en bois sur la Hoëgne, un peu en amont de sa confluence avec le Ruisseau de Chevrèsse.
km
14.7
4:12
Pont du Renard
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
La dernière passerelle en bois sur la Hoëgne en amont de Belleheid.
km
15
4:17
Gué de Belleheid
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ce gué traversable avec un véhicule à moteur, grâce à son assise empierrée, est très fréquenté car il permet le passage du hameau de Belleheid (ravitaillements, logement...) vers un vaste parking en rive droite de la Hoëgne.
km
15
4:17
Belleheid
Jalhay
monument abri pique-nique point de vue arbre remarquable, arboretum restaurant ponts et chaussées
mini-ardenne
Dans ce petit coin de rendez-vous rustique et charmant, entouré de bois, il est possible de se ravitailler. C’est un point de ralliement idéal lors d’un parcours le long de la Hoëgne.
km
15.3
4:23
Passerelle Michel Thorez
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
La première passerelle en bois sur la Hoëgne en aval du Gué de Belleheid, en direction de l’ancien moulin Thorez.
km
15.6
4:27
Passerelle du Gouffre des Moutons
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette passerelle en bois sur la Hoëgne permet un changement de rive.
km
16.3
4:39
Moulin Thorez (anc.)
Ce moulin situé le long de la Hoëgne fut construit en 1850 à l’emplacement d’un moulin à vent datant de 1476.
Il fut reconstruit suite à un incendie en 1908.
km
16.5
4:42
Croix du Moulin Thorez
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une croix en bois peinte en blanc.
km
16.9
4:49
Ardoisière Lu Hayîre
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Il s’agit du puits d’une ancienne galerie d’exploitation d’ardoises.
Elle fut ouverte par la Société forestière du Gospinal en 1863.
km
17
4:51
Tourbière de Solwaster
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ici, de la tourbe, aux bienfaits thérapeutiques dûs à son pH très bas, était extraite par la société fermière Spa Monopole, pour les besoin des cures des Thermes de Spa.
km
17
4:52
Pont del Hayîre
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette passerelle en bois enjambant la Hoëgne se situe juste en contrebas du puits de l’ancienne ardoisière Lu Hayîre, pour simplement changer de rive.
km
17.1
4:53
Pont del Fosse di Trouffes
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une passerelle en bois située entre Parfondbois et Moulin Thorez, au niveau de l’ancienne zone d’exploitation de la tourbe de Solwaster.
km
17.7
5:03
Pont de Parfondbois
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une passerelle en bois sur la Hoëgne à Parfondbois, en contrebas du village de Solwaster et au fond du Bois Roslin.
km
17.7
5:03
Parfondbois
Jalhay
grotte croix ponts et chaussées
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ce hameau est situé en contrebas de Solwaster (nord-ouest), à la confluence de la Hoëgne et de la Statte.
km
18.2
5:12
Pont des Forges
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une passerelle en bois qui permet de traverser la Hoëgne pour visiter les vestiges des forges depuis Parfondbois, en contrebas de Solwaster.
km
18.2
5:12
Forge Le Chastelain (anc.)
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Il s’agit des vestiges d’une ancienne forge et d’un fourneau (1480-1609) mise à jour en 2004. D’abord appelée Forge Le Chastelain ensuite Forge Racket, elle a été citée pour la première fois en janvier 1480.
km
18.5
5:17
Pierre plate
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ce grand rocher plat d’une quinzaine de mètres d’envergure se situe dans un petite crique sur la Hoëgne et attire pas mal de baigneurs en été.
km
18.7
5:20
Pont è lès Bat’ries
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette passerelle en bois sur la Hoëgne relie la Forêt Domaniale de Gospinal au nord et le Bois Roslin au sud. Elle a été construite le 22 mars 2004.
km
19.1
5:27
Passerelle du Croupet du Moulin
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette passerelle en métal avec assise en béton enjambe la Hoëgne à l’extrémité du hameau de Croupet du Moulin, au fond de la vallée de la Hoëgne, en contrebas du village de Sart, pour permettre l’accès à la Forêt Domaniale de Gospinal.
km
20.1
5:44
Royompré
Jalhay
bâtisse remarquable camping chambre d’hôtes croix
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ce hameau blotti dans une boucle de la Hoëgne constitue un point de départ de balades formidable.
En 1531, il était déjà connu sous la forme "Roillonpreit" qui signifie "pré près des sillons".
km
20.1
5:44
Gué de Royompré
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ce gué est très connu pour son assise en béton, qui permet de franchir la Hoëgne aux véhicules motorisés. Sa zone de loisirs (anciennement de baignade) est toujours très appréciée des touristes.
km
21.2
6:03
Camping Vallée de la Hoëgne
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
087 64 71 93
km
21.4
6:06
Moulin Gohy
Cette construction en moellons de grès sur la Hoëgne, en aval de Royompré, remonte au 14è siècle.
Particularité : l’alimentation en eau se fait via un petit aqueduc passant au-dessus du chemin.
km
22
6:17
Croix Picret
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette croix en bois verni, a été érigée le 18 septembre 2006 à la mémoire de Jacques Picret décédé le 7 novembre 1940.
km
22
6:17
Passerelle du Moulin Gohy
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette passerelle en métal et en béton permet de franchir la Hoëgne pour relier le Moulin Gohy au Trou Colas et Neufmarteau (en direction de Polleur).
km
22.2
6:20
Trou Colas
Jalhay

Ce lieu-dit se situe à la confluence du Ruisseau d’Hélévy (qui prend sa source sur le plateau de Vervierfontaine) et de la Hoëgne. On y extrayait déjà du minerais de fer du temps des Romains.
km
23.4
6:41
Hélévy
Theux

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Sur le plateau du Hélévy, un affluent de la Hoëgne s’étendent de nombreux prés entre Jehanster et Surister.
km
24
6:51
Croix du Gué du Hélévy
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette petite croix est apposée sur un arbre, près du Gué d’Hélévy, entre Jehanster et Surister.
km
24.3
6:57
Une côte assez prononcée pour mériter Surister !

km
24.6
7:01
Pique-nique de Surister
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette petite aire de pique-nique offre un repos bien mérité à ceux qui ont gravi la côte en provenance de Jehanster !
km
25
7:08
Surister
Jalhay
police puits oeuvre d’art monument pique-nique église croix
mini-ardenne
Ce village-rue est situé sur la crête du Botné et du Hélévy, affluents de la Hoëgne.
Cette ancienne seigneurie dépendait directement avec Jalhay, Foyr et Charneux, du prince-évêque de Liège.
km
25.3
7:14
Eglise Saint-Hubert de Surister
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cet édifice de style néo-gothique en briques (1886-1888) a été construit à la place d’un ancien château. Les orgues sont classées et des objets de cultes sont exposés.
km
25.4
7:14
Perron de Surister
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
C’est au 15è siècle qu’un perron fut remis aux différents bans du Marquisart de Franchimont (Principauté de Liège). Le lieu du perron servait à proclamer les règlements et édits.
km
25.4
7:15
Salle La Petite France
La salle des fêtes du village.
km
25.4
7:15
Puits de Surister
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ce puits aujourd’hui cadenassé était autrefois utilisé pour l’alimentation du bétail.
km
26.7
7:37
Totem de la Heid des Fourmis
Une œuvre d’art scoute en bois polychrome remarquable.
km
29
8:17
Jalhay
maison communale monument château privé fort bâtisse remarquable hôtel chambre d’hôtes source café supermarché restaurant croix église chapelle pavillon de chasse
mini-ardenne
Le village de la Fête du Chou et de la Fête du Boeuf !
Jalhay est une commune qui comporte 8 bons milliers d’habitants.
Il date de l’époque des Francs aux 4è et 5è siècle, lorsqu’ils s’y installèrent à la suite de la décadence du pouvoir de Rome.
km
29.1
8:18
Croix du Haut-Vinâve
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une petite croix en bois au cœur du village.
km
29.1
8:19
Eglise Saint-Michel de Jalhay
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette église comporte une flèche torse d’une hauteur de 20 m. Elle est assise sur une tour carrée en moellons de grès, aux angles tronqués avec des chaînes calcaires.
km
29.2
8:20
Proxy Delhaize de Jalhay
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
087 64 74 75
km
29.2
8:20
Café de la Place
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
087 64 70 80
Ce café au cœur du village, offre une terrasse ombragée ainsi qu’une petite restauration.
370 Verviers - Rocherath
Un trajet en bus d’un peu moins d’une demie-heure pour rejoindre le point de départ.

Ajouter à mes favoris
1
carte
Hautes Fagnes
Une carte exceptionnelle pour découvrir les Hautes Fagnes !
Cette carte est vraiment le must des fagnards ! Bien plus vaste et plus complète que l'ancienne version, elle couvre toute la zone du Haut Plateau grâce à une gigantesque impression recto-verso (+ de 700 km² couverts !).

Elle déborde au nord jusque Welkenraedt, Raeren-Sud et le Lac du Barrage du Dreilägerbach (Dreilägerbachtalsperre), au-delà de la frontière allemande.
Au sud, elle atteint Malmedy, Waimes et le Lac de Bütgenbach. Puis d'ouest en est, elle s'étend depuis Francorchamps et Sart jusqu'au delà de Montjoie (Monschau).

Pour couronner le tout, elle contient également les très touristiques lacs des barrages d'Eupen, de la Gileppe et de Robertville, ce qui porte le total à 5 grands lacs, points de départ de nombreuses randonnées toutes indiquées sur la carte.
Tous les ruisseaux affluents dont les vallées offrent de magnifiques promenades sont bien présents : les vallées de la Gileppe, de la Hoëgne/Poleûr, de la Warche, du Bayehon, de la Helle, de la Soor, de la Statte, de la Sawe, du cours supérieur de la Vesdre, du Getzbach, du Schwarzbach...

Ces découvertes, que vous pourrez facilement organiser vous-mêmes grâce à cette carte vous offriront de très nombreuses journées de plaisir en pleine nature, en vous déconnectant totalement tout en pratiquant de l'activité physique, de manière douce ou intensive, familiale ou sportive au choix.

Le plateau fagnard est très vaste et il n'est pas rare que des personnes s'y égarent. Mais cette carte a été conçue à partir de données géographiques basées sur les dernières photos satellite. Elle met en valeur d'une manière assez exhaustive, tous les chemins et sentiers accessibles (avec les distances indiquées sur chaque tronçon), ce qui permettra de découvrir aisément cette région exceptionnelle de fond en comble, en offrant un très bon aperçu général.
D'autant que la carte est jalonnée d'un nombre important de points d'intérêt, dont les noms bien connus des fagnards se compteront par dizaines, tels que les célèbres croix fagnardes, les nombreux monuments, les bornes historiques, les arbres remarquables et bien d'autres, parmi environ 200 autres éléments présents dans la légende !
Acheter la carte
5
balades proches
Une petite promenade accessible à tous (family)
CC BY-SA 4.0 Trougnouf (Benoit Brummer)
Une petite promenade accessible à tous (family)
Klumpischbrat 6
km
6.8
De la Fagne au Ravel
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
Baraque Michel 3
km
4.7
Promenade didactique
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
Barrage de Robertville 6
km
11.5
Vallée impressionante !
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
Baraque Michel 3
km
16.3
Grand classique fagnard
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
Longfaye 3
km
3.3
Un relent de Hautes Fagnes