mini-ardenne
menu
connexion
mon panier

Voir toutes mes balades

Ajouter ma balade

Gérer mes favoris
Voir mon profil

Gérer mon profil
×
Se connecter






×
Pas encore inscrit ?

Mot de passe oublié ?
Formulaire d’inscription








5 + 2 =

Un e-mail va être envoyé à cette adresse.
Il contient un lien sur lequel vous pourrez cliquer pour activer votre inscription.

Vous pouvez désormais ajouter vos propres balades !
×
Réinitialisation du mot de passe
Un e-mail automatique va être envoyé à l’adresse sur laquelle vous vous êtes inscrit.

En cliquant sur le lien qu'il contient, vous pourrez ensuite régénérer un nouveau mot de passe.


×
×

Découvrez cette région de fond en comble avec des dizaines de combinaisons de balades personnalisables sur notre carte mini-ardenne !
Ajouter au panier

Mochamps

Tenneville
Mochamps
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ajouter à mes favoris

Voir le diaporama
Les points d’intérêt de Mochamps
5
POI
arbre remarquable, arboretum

Chêne Baron Speth

Chêne Baron Speth
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Mochamps/Chemin des Russes
Cet arbre a été planté en hommage au baron F. Speth par le conseil de gestion des chasses de la Couronne.
Préhistoire : avant -3000 (premières écritures)
Antiquité : -3000 à 476 (chute de l'empire romain d'occident)
Moyen-Age : 476 à 1453 (chute de l'empire romain d'orient)
Temps modernes : 1453 à 1789 (Révolution française)
Epoque contemporaine : 1789 à 1945 (Fin de la seconde guerre mondiale)
Histoire récente : 1945 à nos jours
1982
Le Roi Baudouin Ier confie l’exercice du droit de chasse à un Conseil de Gestion afin de développer sur les territoires de Saint-Michel (Saint-Hubert) et de l’Hertogenwald, une gestion exemplaire sur les plans cynégétique (chasse) et scientifique.
1995
Le Roi Albert II confirme pour 5 ans le mandat du Conseil de Gestion en confiant à la Direction générale de l’administration wallonne compétente pour les Ressources naturelles, une responsabilité accrue dans la mise en œuvre de cette gestion exemplaire.
2000
Le mandat du Conseil de Gestion est reconduit. La Région wallonne s’engage à poursuivre la mise en œuvre et le développement de la gestion de ces deux territoires en suivant les directives des souverains belges.
2005
Nouvelle reconduction.
Ajouter à mes favoris
cimetière

Cimetière des Russes

Cimetière des Russes
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Chemin des Russes
Il s’agit en fait de deux croix de soldats issus d’un camp de prisonniers russes mis en place par les Allemands durant les deux guerres mondiales. Cette sépulture est entretenue par la Division Nature et Forêts du cantonnement de Nassogne.
On parle généralement de deux soldats russes mais il s’agirait vraisemblablement d’un soldat russe et d’un soldat italien abattus par des gardiens allemands en 1917 et 1918, alors qu’il tentaient de s’évader.

Connaissant bien la région, durant la première guerre mondiale, les Allemands ont beaucoup exploité la Forêt de Saint-Michel aux alentours de Mochamps, tandis que durant la seconde, le site a servi essentiellement de dépôt de munitions.
Ajouter à mes favoris
tour d’observation

Poste d’observation de la Bilaude

Poste d’observation de la Bilaude
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Hourchamps
Il s’agit d’une plateforme couverte et discrète qui offre une vue discrète sur l’Etang de Bilaude. Elle peut accueillir jusqu’à 30 personnes toute l’année selon quelques recommandations. Carnet d’observation à disposition.
Ajouter à mes favoris
réserve naturelle

Réserve domaniale de la Fagne du Rouge Poncé

Réserve domaniale de la Fagne du Rouge Poncé
CC BY-SA 4.0 Jean Housen
Barrière Mathieu
Cette réserve naturelle de l’Etat est gérée par l’administration des Eaux et Forêts.
Sa superficie 37 ha contient une flore très diversifiée.
Fagnes, marais, bois de hêtres, bouleaux pubescents quelquefois centenaires, bistone, fougère aigle, succise des prés, linaigrette vaginée, noisetiers, etc, parsèment ce terrain en libre accès via les sentiers de promenade.
Ajouter à mes favoris
tour d’observation

Tour de Prièsse

Tour de Prièsse
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Chemin des Russes
Ce mirador d’une hauteur de 5 m offre une vue panoramique sur les tourbières du plateau de Mochamps, afin d’observer le gibier et les oiseaux. Il peut accueillir jusqu’à 15 personnes toute l’année hormis la période du brâme.
La restauration d’habitats dans le cadre d’un projet Natura 2000 a permis le retour d’espèces telles que des batraciens, des libellules, des papillons et des oiseaux qui sont caractéristiques des zones humides comme dans les tourbières de Mochamps. Ces dernières ont été restaurées dans le cadre du projet LIFE et ont été placées sous le statut de réserve naturelle domaniale ou de zone humide d’intérêt biologique.
Elles sont gérées par le département Nature et Forêts.

54 ha de forêts alluviales (qui contiennent des dépôts ; cailloux, sable, boue, provenant d’un transport par les eaux courantes) ont été restaurées, ainsi que 600 ha de fagnes au total, notamment en éliminant les épicéas, en bouchant des drains, en créant des digues, en plantant des semis de plantes typiques des milieux humides telles que des sphaignes et des linaigrettes, ainsi que des essences feuillues indigènes comme des bouleaux, des saules et des sorbiers.

Un réseau de pâturage de vaches et de moutons a été mis en place pour maintenir les milieux ouverts de manière durable.
Préhistoire : avant -3000 (premières écritures)
Antiquité : -3000 à 476 (chute de l'empire romain d'occident)
Moyen-Age : 476 à 1453 (chute de l'empire romain d'orient)
Temps modernes : 1453 à 1789 (Révolution française)
Epoque contemporaine : 1789 à 1945 (Fin de la seconde guerre mondiale)
Histoire récente : 1945 à nos jours
19
è siècle
Les zones humides sont draînées afin de permettre la plantation de monocultures d’épicéas.
1950
Des épicéas sont plantés dans les zones les plus réfractaires à la culture, avec un draînage plus poussé encore.
2003
Le programme LIFE (qui signifie L’Instrument Financier en Environnement) est mis en œuvre pour restaurer les tourbières et les landes, grâce à l’Unité de gestion cynégétique du massif forestier de Saint-Hubert (UGCSH).
2007
La restauration des tourbières et des landes est achevée.
2009
Un prix est décerné par la Commission européenne au projet LIFE de Saint-Hubert pour son classement parmi les meilleurs réalisés dans les 27 pays européens.
Ajouter à mes favoris
Les balades à proximité
Le nombre à droite de la localité de départ représente la distance par rapport à cette balade.
4
balades
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
8.2
medium
Sur le territoire de chasse du roi !
CC BY 3.0 Jean-Pol GRANDMONT
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
9.2
hard
L’Ardenne ancestrale reconstituée et la grande forêt de Saint-Hubert
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
5.4
easy
Une fourmi comme instit !
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une promenade ludique pour faire avec les tout petits en âge de marcher (family)
km
1.2
very easy
Suivez la fourmi !
Les cartes
3
cartes
La Roche
En plein cœur de l’Ardenne belge
La Vallée de l’Ourthe, des Deux Ourthes à Rendeux, via Le Hérou, Maboge et Marcourt. Les villages des hauteurs : Dochamps, Cielle, Samrée, Bérismenil, Nadrin, Hives, Champlon, Erneuville, Nisramont...
Saint-Hubert
Cette carte vous emmène dans la plus vaste forêt ardennaise !
Rochefort