mini-ardenne
connexion
Se connecter






×
Pas encore inscrit ?

Mot de passe oublié ?

Formulaire d'inscription








7 + 10 =

Un e-mail va être envoyé à cette adresse.
Il contient un lien sur lequel vous pourrez cliquer pour activer votre inscription.


×
Réinitialisation du mot de passe
Un e-mail automatique va être envoyé à l’adresse sur laquelle vous vous êtes inscrit.

En cliquant sur le lien qu'il contient, vous pourrez ensuite régénérer un nouveau mot de passe.


×
Ferme du 19è de Buisson
Buisson
Buisson
La Roche
Ancienne ferme-bloc quadri-cellulaire installée en fort retrait à l'angle formé par la route vers Hives et la place du village.
Édifiée en deux temps dans la première moitié du 19è, en moellons de schiste et de grès sous bâtière d'ardoises à croupettes, la bâtisse a été reconvertie en habitation au 20è; elle conserve néanmoins les caractéristiques de ses anciennes fonctions agricoles.
Son gros logis, dont les ouvertures ont été refaites en briques et pierres de taille calcaires, se prolonge par une vaste étable double, une grange et une étable simple.
Ces dépendances se caractérisent par l'encadrement à linteau cintré et clavé de leurs baies. A l'origine, la plupart de ces cellules agricoles étaient également accessibles par l'arrière.
Partageant une large cour ouverte avec le n°29, abusivement rénové, l'ancienne ferme pâtit de ce voisinage peu favorable.

Source : Inventaire du Patrimoine immobilier Culturel
Ajouter à mes favoris
1
carte
Deux Ourthes
3
balades
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cens 5
km
11.3

Profil descendant
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Barrage de Nisramont 5
km
12.5

La réunion des deux Ourthes
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Nisramont 3
km
21.7

Jolie mais costaude !
1
1
POI proches
Roupage 0.5
Table de pique-nique installée sous un hêtre séculaire.
Roupage 0.5
Chapelle datée de 1900. Construction en grès avec toiture en ardoise. Pote d'entrée ogivale.
Buisson 0
Cet édifice classique en moellons de schiste crépis et blanchis, avec des ouvertures ceintrées de calcaire, a été construit en deux phases : l’une datant de 1832 et l’autre de 1890.