mini-ardenne
menu
connexion
mon panier

Voir toutes mes balades

Ajouter ma balade

Gérer mes favoris
Voir mon profil

Gérer mon profil
×
Se connecter






×
Pas encore inscrit ?

Mot de passe oublié ?
Formulaire d’inscription








3 x 4 =

Un e-mail va être envoyé à cette adresse.
Il contient un lien sur lequel vous pourrez cliquer pour activer votre inscription.


×
Réinitialisation du mot de passe
Un e-mail automatique va être envoyé à l’adresse sur laquelle vous vous êtes inscrit.

En cliquant sur le lien qu'il contient, vous pourrez ensuite régénérer un nouveau mot de passe.


×
×

Découvrez cette région de fond en comble avec des dizaines de combinaisons de balades personnalisables sur notre carte mini-ardenne !
Ajouter au panier

Ninglinspo

Ninglinspo
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Sedoz
Aywaille
Aller voir les infos complé-
mentaires
Anciennement appelé Ruisseau d’Oneux ou Ruisseau de Hornay, il s’agit du seul torrent de Belgique, coulant dans une vallée reconnue comme un véritable écrin de nature : Le vallon des Chaudières.
Il est classé patrimoine exceptionnel de Wallonie.
Son cours est long de 3,5 km et coule d’une altitude de 385 m à 140 m à l’Amblève.
Il est jalonné de nombreux "bains", il s’agit de cuves formées par l’érosion des mouvements tourbillonnants du torrent : le Bain de Diane, le Bain de la Loutre, le Bain d’Hermès, le Bain des Naïades, le Bouillon de la Chaudière, le Bain du Cerf, le Bain de Vénus.
19 passerelles en bois le traversent.

Lettre de la société « Les Amis de l’Amblève » en date du 8 septembre 1916 adressée à Monsieur le directeur général des Eaux et Forêts tendant à voir :

1) Maintenir sur les deux rives du Ninglinspo un rideau d’arbres et de taillis d’environ 15 mètres de largeur englobant le sentier tracé par les nombreux touristes et qui longe alternativement la rive droite et la rive gauche du ruisseau;
2) Étendre davantage le rideau d’arbres et de taillis dans le voisinage immédiat de la cuve dite « La Chaudière » c’est-à-dire au confluent des ruisseaux de la Chaudière et du Ninglinspo;
3) Préserver de toute exploitation forestière les environs du cours du Ninglinspo à l’endroit dit «La Fourchette »,
4) Conserver une bordure d’arbres et de taillis d’environ 15 mètres de largeur au voisinage de la Fourchette, rive droite du ruisseau du Hornay, et la rive gauche du ruisseau des « Blanches Pierres ». La bordure vers le confluent des deux ruisseaux et suivant celle du versant compris entre le Bain de Diane et le Bain de Vénus sera un peu plus étendue;
5) Réserver une bordure d’arbres et de taillis sur la rive droite de la Chefna depuis le point A jusqu’au point B du plan, ainsi que sur les deux rives de ses affluents C et D depuis leur jonction avec la Chefna jusqu’à une distance de 300 mètres en amont de ces points;
6) De faire quelques plantations dans la petite carrière abandonnée située sur la rive gauche de l’Amblève à proximité du pont du chemin de fer qui traverse la rivière en amont de Nonceveux.

Le Conseil décide donc à l’unanimité de faire droit aux diverses revendications de la société "Les Amis de l’Amblève".

Source : site Internet d’Aywaille

Préhistoire : avant -3000 (premières écritures)
Antiquité : -3000 à 476 (chute de l'empire romain d'occident)
Moyen-Age : 476 à 1453 (chute de l'empire romain d'orient)
Temps modernes : 1453 à 1789 (Révolution française)
Epoque contemporaine : 1789 à 1945 (Fin de la seconde guerre mondiale)
Histoire récente : 1945 à nos jours
18
déc
1913
A la demande de Monsieur SCHLOSSER, le Collège Échevinal donne son autorisation d’abattre des baliveaux afin de réaliser la construction de 8 petits ponts servant à traverser le ruisseau à des endroits choisis. Monsieur SCHLOSSER était hôtelier à Nonceveu
9
sep
1916
Le Collège transmet pour disposition aux département des Eaux et Forêts une demande de Monsieur RAHIR tendant à marquer 4 baliveaux en vue de construire 8 ponts sur le Ninglinspo. Monsieur RAHIR était secrétaire de la ligue des Amis de l’Amblève.
19
sep
1916
Le Conseil décide de conserver un rideau de 10 mètres de large le long du ruisseau Ninglinspo.
21
oct
1916
Il est décidé d’aménager le site du Ninglinspo.
8
avr
1949
Le site est classé par AR.
Ajouter à mes favoris

Ajouter une ligne du temps

Ajouter un lien

Voir les POI locaux
Les POI similaires à proximité
7
POI
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ce bassin poli naturellement par la rivière est situé à une altitude de 340 m.
CC BY-SA 4.0 Marco Delnoij
Ce bassin, situé à une altitude de 287 m, a été poli naturellement par l’érosion de la rivière.
CC BY-SA 4.0 Marco Delnoij
Ce bassin a été poli naturellement par l’érosion de la rivière.
CC BY-SA 4.0 Marco Delnoij
Ce bassin, situé à une altitude de 220 m, a été poli naturellement par l’érosion de la rivière.
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ce bassin, situé à une altitude de 310 m, a été poli naturellement par l’érosion de la rivière.
Ce bassin a été poli naturellement par l’érosion de la rivière.
Un vaste amas de pierres sur le Ninglinspo.
Les balades à proximité
Le nombre à droite de la localité de départ représente la distance par rapport à ce POI.
9
balades
CC BY-SA 3.0 Jean Housen
Depuis une origine accessible en transports en commun, un retour vers une ville touristique (pro)
km
18.7
medium
Plein les yeux de l’Amblève au Wayai, en passant par le Ninglinspo !
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une balade qui vous déconnecte dans un lieu positivement chargé. Qu’il relève d’un point religieux ou d’une nature particulièrement bienveillante (family)
km
5.5
medium
Au cœur du Mahoûsseux
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
7.4
easy
Superbe tunnel naturel
CC BY-SA 3.0 Jean-Pol GRANDMONT
Une promenade ludique pour faire avec les tout petits en âge de marcher (family)
km
1.9
very easy
Sous le charme !
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
7.4
sustained
Les hauteurs de Winamplanche, côté theutois
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
6.2
medium
Une des plus belles vallées de Belgique !
CC BY-SA 4.0 Rebexho
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
3.5
easy
Ambiance bucolique au sud du Mahousseux
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une rando en boucle pour petits et grands sportifs (pro)
km
14.9
hard
Boucle de derrière les fagots !
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une boucle familiale autour d’un point d’intérêt remarquable (family)
km
5.3
medium
Sur les sommets de la commune de Theux
Les POI à proximité
40
POI
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ce bassin poli naturellement par la rivière est situé à une altitude de 340 m.
CC BY-SA 4.0 Marco Delnoij
Ce bassin, situé à une altitude de 287 m, a été poli naturellement par l’érosion de la rivière.
CC BY-SA 4.0 Marco Delnoij
Ce bassin a été poli naturellement par l’érosion de la rivière.
CC BY-SA 4.0 Marco Delnoij
Ce bassin, situé à une altitude de 220 m, a été poli naturellement par l’érosion de la rivière.
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ce bassin, situé à une altitude de 310 m, a été poli naturellement par l’érosion de la rivière.
Ce bassin a été poli naturellement par l’érosion de la rivière.
Point de vue sur la vallée de l'Amblève.
CC BY-SA 3.0 Jean Maréchal
Cette petite cascade se situe juste avant la confluence du ruisseau la Chaudière, en provenance de la Porallée côté Jehôster, avec le Ninglinspo.
Une petite cascade d’une hauteur de un mètre sur le Ruisseau du Hornay, 400 m avant sa confluence avec le Ruisseau des Blanches Pierres, qui vont à eux deux former ensuite le Ninglinspo.
Cette chapelle classée appartenait probablement à l’ancien domaine de Hautregard (1671).
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette charmille exceptionnelle, la plus longue de Belgique (573 m) et parmi les plus grandes d’Europe est composée de 4700 plants de charmes, dont 60 à 70 % sont centenaires.
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Lieu du conte bien connu de Marcellin Lagarde, "La Fondrière", et du roman d’Antoine Noël, "A l’instar de la légende".
On peut y voir les armes des ascendants d’Englebert de Presseux sur un linteau de porte dans la cour de la ferme.

CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Ce château de style Louis XV est flanqué d’une tour comparable à un clocher à bulbe.
CC BY-SA 3.0 Jehandetheux
Un château existe sur ce versant de l’Amblève depuis le début du Moyen-Age.
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Cette croix en calcaire a été érigée en 1819, rappelant le décès à cet endroit de la femme du châtelain du Haut Marais, à la suite d’une chute de cheval.
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Remplaçant la chapelle de 1789, devenue indépendante en 1838, édifice en grès brun et calcaire de 1907.
Cet ancien four date du 18è siècle. Il a été restauré dans les années 1970.
Un vaste amas de pierres sur le Ninglinspo.
Un tourbillon formé par un rapide du Ninglinspo.
Un amas de roches qui sépare le Ninglinspo en deux.
Une grande roche plate dans le Ninglinspo.
CC BY 3.0 Alice.giallo
Grotte creusée par une rivière dépendante de l’Amblève : Le Rubicon.
On peut y effectuer un parcours pédestre de plus d’un kilomètre dans des salles imposantes dotées de concrétions magnifiques.

La maison communale est installée dans les bâtiments d’une ancienne ferme construite par N. Mignolet en 1870.
Cette ferme fut achetée en 1894 par la famille d’Arbrefontaine qui lui donna son style ac

A ce moulin est lié une légende locale : la légende du moulin du diable.
Les rochers présents à cet endroit en attesteraient encore sa trace !

Un petit tourbillon formé par un rapide du Ninglinspo.
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Lieu de repos et de pique nique après la montée du Ninglinspo ou de la balade sur la Porallée.
CC BY-SA 4.0 mini-ardenne
Une vue spectaculaire sur la vallée du Ninglinspo et les roches Crahay.
CC0 Romaine
Ce rocher situé à 280 m d’altitude a une hauteur d’environ 15 m. C’est un vestige du premier rivage marin formé de quartzites et des schistes.
Ce rocher domine une grande boucle formée par l’Amblève au lieu-dit Le Val du Promontoire.
Tilleul dont la ramure composée de 5 grosses branches forme un vase. Le tronc de l'arbre est complètement creux depuis 1911.
CC BY-SA 3.0 Jean Housen
Ce viaduc permet à l’autoroute E25 de franchir la Vallée de l’Amblève.
Il fut construit en 1980 par l’ingénieur René Greisch, par la collaboration des Ateliers de Construction Braine-le-Conte , Compa

Acheter les cartes !
2
cartes
Spa
Spa
Au cœur du Marquisat
Une région qui en met plein les yeux et qui n’usurpe pas son nom de Pays des Sources : y coulent la Hoëgne, le Wayai, le Roannay, la Chefna et... le Ninglinspo ! Des centaines de kilomètres de balades dans les vastes forêts qui entourent Spa...
Coo
Coo
Etonnante effervescence !
Au cœur touristique de la vallée de l’Amblève, on y découvre ses pôles d’attraction depuis Bellevaux en passant par Stavelot, Trois-Ponts, Coo et Stoumont jusqu’aux Fonds de Quarreux. Elle accueille également de superbes confluents sur ce parcours.